Les 10 meilleures raisons de donner généreusement

Un jour, quelqu'un a dit à son pasteur: «Donne, donne, donne! Le prédicateur sourit et dit: "Merci pour la meilleure description en trois mots de la vie chrétienne!"

Les Ecritures ne nous ordonnent pas simplement de donner. Bien sûr, il le fait, mais la Parole de Dieu nous donne sans cesse de bonnes raisons d'être généreux envers tout le monde autour de nous, de contribuer aux personnes dans le besoin et aux pauvres et de soutenir généreusement l'œuvre du Seigneur.

J'imagine qu'il y a 500 raisons de donner. Mais voici 10 des meilleurs!

1. Lorsque nous donnons, le Seigneur le prend personnellement. Nous le lui tendons.

«Celui qui donne aux pauvres prête au Seigneur» (Proverbes 19:17).

«Si vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, vous me l'avez fait» (Matthieu 25:40).

«Quand vous donnerez une réception, invitez les pauvres, les estropiés, les boiteux, les aveugles et vous serez bénis car ils ne peuvent pas vous rembourser; et vous serez récompensés à la résurrection des justes » (Luc 14:14).

Et mon favori de tous les temps: «Dieu n’est pas injuste pour oublier votre travail et l’amour que vous avez manifesté à Son nom en servant les saints et en servant encore» (Hébreux 6:10).

2. Nous donnons parce que nous avons reçu si librement.

Si vous n'avez rien reçu, vous êtes dispensé de donner!

“Qu'est-ce que vous avez que vous n'avez pas reçu?” (1 Corinthiens 4: 7) Réponse: Rien du tout. Nous avons reçu dix mille bénédictions du Père. “Il nous charge tous les jours d'avantages!” (Psaume 68:19).

Notre Seigneur dit: «Vous avez reçu gratuitement; donnez librement » (Matthieu 10: 8). Lorsque le Seigneur cesse de vous donner, vous pouvez cesser d'être généreux avec les autres. Mais pas avant.

L'étang en dehors de notre pont arrière reçoit de l'eau du ciel sous forme de pluie et de ruissellement. Les matins ensoleillés, vous pouvez voir la fine brume s'élever de la surface de l’étang, car elle redonne au ciel la même eau qu’il avait reçue un jour ou deux plus tôt. Imaginez l'étang qui se plaint: «Oh non! Je ne peux pas donner cette petite quantité! J'en ai besoin. »C'est en donnant que l'étang reçoit.

3. Nous donnons parce que le Seigneur en fait une condition pour qu'il nous accorde de nouvelles bénédictions.

"Evaluez-moi, " dit le Seigneur, "et voyez si je ne vais pas vous ouvrir les fenêtres du Ciel et vous verser une bénédiction jusqu'à ce qu'elle déborde!" (Malachie 3:10)

“Donne et il te sera donné…” (Luc 6:38).

Pensez à un pipeline entre vous et le ciel. Alors que la cupidité et la convoitise le gênent, la générosité le garde ouvert et les bénédictions coulent.

4. Nous donnons pour augmenter notre amour pour les choses de Dieu.

"Où sera ton trésor, là aussi sera ton coeur." (Matthieu 6:21). Ce petit aperçu est profond. Personnellement, j’aurais pensé que c’était l’inverse: partout où votre coeur est, vous allez mettre votre trésor. Mais, notre Seigneur a dit où que vous mettiez votre trésor, votre coeur suivra. Cela incite bien des pasteurs à continuer d'inciter leur peuple à être des donateurs (dans toute la vie, pas seulement la plaque d'offrandes!).

Lorsque votre enfant est parti au collège, vous vous êtes tout de suite retrouvé intéressé par les nouvelles de cette ville et de ce campus. Votre trésor est là et votre cœur a suivi.

5. Nous donnons pour augmenter notre récompense au ciel.

«Quiconque, même au nom d'un disciple, donne même un verre d'eau froide à l'un de ces petits, je vous le dis en vérité, il ne perdra pas sa récompense» (Matthieu 10:42). Qu'est-ce qui pourrait être un cadeau plus petit qu'une tasse d'eau? Ainsi, lorsque je donne pour soutenir un ouvrier du royaume, même s'il ne s'agit que d'une tasse d'eau!, Je partage la récompense que Dieu lui donnera pour son travail.

«Amassez des trésors dans le ciel où ni la teigne ni la rouille ne corrompent et où les voleurs ne peuvent pénétrer et voler» (Matthieu 6:20).

Nous ne pouvons pas le prendre avec nous, dit le vieil adage, mais nous pouvons le transmettre.

6. Nous donnons à cause de ce que Jésus a dit.

Notre Seigneur a félicité la veuve qui a donné - même quand elle avait besoin de ce qu'elle avait, quand d'autres donnaient des sommes bien plus grandes (et donc son cadeau était pratiquement dénué de sens), et lorsque le temple était sous le contrôle d'un repaire de voleurs!

Jésus a approuvé son don. Il l'a honorée pour son petit cadeau.

Ami, toi et moi n'avons aucune excuse pour ne pas donner! (Je peux l'entendre maintenant: "Je suis désolé, Seigneur! J'ai besoin de cet argent pour payer ma nouvelle voiture!" Bateau neuf. Vacances.)

Marc 12: 41-44 contient l'histoire définitive à ce sujet. J'aime l'histoire et aime prêcher. Chaque pasteur a entendu parler de personnes qui ont cessé de donner parce qu'elles n'étaient pas d'accord avec le prédicateur, n'aimaient pas une décision prise par l'église ou ne pouvaient pas soutenir les diacres. Mais notre Seigneur félicite la veuve de lui avoir offert son offrande même lorsque le temple était sous le contrôle d'un groupe d'escrocs!

7. Nous donnons pour soutenir les saints dans leur travail du Seigneur.

«… Pour qu'il y ait du pain (des provisions) dans ma maison» (Malachie 3:10).

“… Ils nous ont supplié avec beaucoup de sollicitude pour la faveur de la participation au soutien des saints…” (2 Corinthiens 8: 4). “… Votre abondance étant une provision pour leur besoin… comme il est écrit: 'Celui qui a rassemblé beaucoup n'a pas trop et celui qui a ramassé peu n'a pas manqué'” (8: 14-15).

Paul a dit à l'église de Philippes: «Après mon départ de Macédoine, aucune église n'a partagé avec moi le droit de donner et de recevoir, si ce n'est vous seul. Même à Thessalonique, vous avez envoyé plusieurs fois un cadeau pour mes besoins » (Philippiens 4: 15-16).

8. Nous donnons parce que l'argent est une possession terrestre avec une valeur temporaire.

Finalement, nous allons le perdre. (La seule chose que chacun de nous gardera est ce que nous donnons!)

"Etant donné que toutes ces choses doivent être dissoutes, quel genre de personnes devriez-vous être dans toute sainte conduite et dans toute divinité, en recherchant et en hâtant le prochain jour de Dieu, à cause duquel les cieux seront détruits par le feu ... Par conséquent, Bien-aimés, depuis que vous recherchez ces choses, soyez diligent pour être trouvés en Lui en paix, sans tache et sans reproche… » (2 Pierre 3: 11-12)

9. Nous réprimandons notre égocentrisme.

"Celui qui est généreux sera béni" (Proverbes 22: 9).

J'ai lu un livre d'un ancien directeur du FBI. Il parle de l'époque où Martha Stewart avait enfreint la loi sur les délits d'initiés afin d'économiser 50 000 dollars sur une vente d'actions. Cette femme, dont l'empire valait peut-être un demi-milliard de dollars, risqua une peine de prison afin d'économiser ce qui lui rapportait de l'argent. (Et elle est allée en prison!) Pourquoi, demandons-nous, a-t-elle fait cela? Réponse: la cupidité. L'argent que nous avons n'est jamais suffisant.

«Combien d’argent suffit-il?» Ont-ils demandé à un magnat. Il a répondu: "Juste un peu plus."

Ce n’est qu’en fixant constamment et constamment un modèle de don que nous pourrons briser la mainmise de la cupidité.

10. Donner, c'est amusant.

«Le Seigneur aime les dons de joie» (2 Corinthiens 9: 7).

Une fois que vous avez passé l'obstacle initial pour devenir un donateur régulier, vous vous amusez à écrire ce chèque au ministère, à acheter un costume pour un prédicateur en privé (sans qu'il en connaisse jamais la source) et à laisser un pourboire généreux au serveur. Bientôt, vous vous surprenez à réaliser que donner de l’argent est bien plus amusant que l’obtenir. La prochaine étape consiste à trouver la joie de donner à des personnes qui ne méritent ni n’apprécient vos dons. Notre Seigneur a dit: «Si vous donnez à ceux que vous espérez vous rembourser, quel crédit cela vous revient-il? Les gens perdus font ça! Mais aime tes ennemis, fais du bien et prête-les sans rien attendre en retour. ”

Et quand cela se produira, dit Jésus, vous serez comme le Père céleste. "Car Lui-même est bon pour les méchants et les ingrats!" (Luc 6:35).

Soyez un donateur, un ami. Pas seulement le dimanche quand la plaque d'offrande est passée - oui, là aussi! - mais tous les jours, dans toutes les relations. Cherchez des moyens de bénir les gens.

Ne comptez pas ce que vous avez donné. Juste répandre la joie. Le père tiendra de meilleures archives que toi de toute façon!

Joe McKeever a été disciple de Jésus-Christ pendant plus de 65 ans, prêchant l'Évangile plus de 55 ans et écrit et caricature pour des publications chrétiennes plus de 45 ans. Il blogue sur www.joemckeever.com.

SUIVANT: Devriez-vous donner la dîme en vous libérant de la dette?

Les choix de l'éditeur

  • 5 belles leçons pour les parents souffrant de dépression
  • 10 cliques qui existent dans toutes les églises


Des Articles Intéressants